08_2002_137_NumPassionné par les trains et en particulier par les Locomotives à Vapeur qui,  on peut le dire, ont été les Reines du rail pendant de nombreuses décennies, je nourissais depuis longtemps le rêve d'effectuer un trajet en cabine d'une de ces machines et d'en savoir un peu plus sur leur fonctionnement.

Il se trouve que début 2001 j'ai trouvé, dans une revue spécialisée, une annonce parlant d''un Stage d'initiation à la conduite des machines à vapeur organisé par l' AECFM de Rillé en Touraine. http://www.aecfm.fr Ce Stage d'une duré d'une semaine annonçait la conduite de 2 Locomotives sur un circuit touristique prés du lac de ce petit village bien sympathique.

08_2002_106

Quelques coups de téléphone plus tard, j'en savais un peu plus sur ce stage dont le coût raisonnable ( 3 ou 400 francs si je me souviens bien ) et le programme prévu m'incitèrent à m'y inscrire.

Aprés avoir réglé différent problèmes d'herbergement, me voici donc fin juillet en route pour cette petite bourgade situé non loin de Saumur. Je dois dire que dès mon arrivée sur les lieux je fus conquis par le charme de la région et par la sympathie de l'équipe qui allait nous encadrer pendant ces quelques jours.

Nous étions 8 Stagiaires, tous d'âges et d'horizons différents, dès le premier jour l'ambiance et la passion furent au rendez vous. On nous annonca le programme de la semaine, et nos différents postes au cours de celle-ci. chacun d'entre nous allait occuper les différents fonctions nécessaires pour faire circuler ces 2 trains de touristes et tour à tour nous serions Chauffeur, Mécanicien ou Agent de manoeuvre sur les 2 locomotives qui nous attendaient.

Une 020T Orenstein & Koppel de 1913      et une 040T Henshel de 1918

08_2002_168_Num

08_2001_061

Les matinées étaient consacrées à la préparation des deux locomotives, Nettoyage, Graissage et Mise en Chauffe et préparation des rames voyageurs.... ainsi qu'à quelques " Cours " théoriques sur le fonctionnement des machines à vapeur.

Aprés la pause déjeuner il était l'heure de passer aux exercices pratiques, Aprés l'attelage des voitures nous partions vers la gare distante d'environ 1Km1/2 du dépot, là de nombreux vacanciers et touristes attendaient avec impatience l'arrivée de nos 2 trains.

P7300327

Bon nombre de ces voyageurs nous interrogeaient sur le matériel et son fonctionnement, Beaucoup s'étonnaient de constater à quel point notre passion nous amenait à passer nos vacances à conduire des trains et de voir des machines aussi anciennes être en parfait état de fonctionnement glorifiant alors le savoir faire de nos ailleux....: " c'est point aujourd'hui que l'on nous construirait du matériel comme ça...!  j'vous l'dit moi mon brave Monsieur..... "

Puis le coup de sifflet du chef de gare retentissait et c'était le départ pour le circuit de 3 kilomètres, qui longeait le bord du lac. A l'extrémité du circuit il fallait remettre les machines en tête ce qui donnait lieu à quelques savantes manoeuvres orchestrées par le stagiaire qui faisait office d'agent de manoeuvre. le tout à la grande joie des touristes qui ne se privaient pas de nous mitrailler de leurs appareils photos.

DSC02166

Ensuite le circuit nous ramenait vers le dépôt ou nous faisions une halte pour " faire de l'eau " c'est que ça boit une locomotive et en pleine chaleur de juillet / août Chauffeurs et Mécaniciens également..... de retour à la gare une nouvelle manoeuvre nous attendait.. le retournement de la locomotive sur le triangle destiné à cet effet, là aussi sous les regards de dizaines de touristes.

DSC02188

Certains aprés-midi nous faisions 3 rotations avec Chacun des deux trains, et puis le soir arrivait et il était l'heure de rentrer au dépot, de jeter les feux, de ranger le matériel et d'aller prendre une bonne douche avant la nuit réparatrice.... c'est que ça vous fatigue un homme une Loco...!

Je suis retourné plusieurs années de suite à Rillé, et puis j'ai eu moins de temps, le travail, les soucis, etc.... Et je n'y suis pas retourné depuis 2005,mais la retraite est proche donc avec un peu plus de temps j'espère bien pouvoir y aller de temps en temps.

En tous cas j'avais réalisé ce rêve de gosse... conduire une locomotive à vapeur....

P7300320P7280164                 P7300301