Arrivée et Installation au Quartier Napoléon à Berlin.

1976_Gare_de_Tegel

Comme je l'ai raconté précédemment, j'arrivai à Berlin en Gare de Tegel par un matin ensoleillé du mois de Juin. Dès notre arrivée nous fûmes embarqués dans des camions et nous prîmes la direction de la Caserne ou plutôt du Quartier Napoléon, puisque c'est ainsi que s'appelait le Quartier Militaire Français.

Ce quartier était à l'origine une caserne datant de la fin du XIXe siècle qui abritait un Bataillon d'Aérostiers.Entre les deux Guerres les batiments furent occupés par la police. Dans les années Trente la caserne fut remaniée et pris le nom de " Caserne Hermann Goering ". Le casernement occupait alors une superficie de prés de 80 ha et comportait une vingtaine de Batiments à l'allure de maison d'habitation.

Plan_Quartier_Napol_on_001

Une Route, que nous appelions " La Circulaire " en faisait le tour et un complexe Sportif fut aménagé au centre du Quartier.

Durant la 2° Guerre mondiale une partie du quartier fut aménagé en Hopital militaire. Une partie des Batiments fut détruites lors des bombardements sur Berlin, mais à l'arrivée des troupes Françaises le 12 Août 1945 Le Génie fit reconstruire les Batiments et La caserne prit le Nom de " Quartier Napoléon " en souvenir de l'entrée de Napoléon à Berlin en 1806....

Source : http://www.berlin-en-ligne.com/monuments_militaires_napoleon.php

003_Porte_des_Chars_en_1985_Copains_d__avant

Dès notre arrivée au Quartier nous fûmes agréablement surpris par le confort de celui-ci. En dehors de la propreté qui est généralement de règle dans les casernes, les batiments étaient bien entretenus, Comportant des Sanitaires à tout les étages, Wc, Douche, Lavabos, Bac pour les pieds... Tout cela éclatant de propreté et dans un état proche du neuf. Parquet ciré et patins ( Obligatoires ...! ) dans les Chambres qui ne comportaient que 5 à 8 Lits, Doubles Fenêtres ( Pour le froid en hiver... ) Doubles rideaux épais etc.... Bref, comme le Sergent du train nous l'avait annoncé.... Le Luxe...!

062         037_Foyer_D_Arm_e         038_Cours_11__Cie

Parcours du Combattant   Piscine et Foyer de Garnison   Cours de La 11° Cie

Du côté des installations Sportives et de l'infrastructure c'était trés impressionant pour nous jeunes recrues. Piscine d'Eté, Piscine d'hiver, Stade avec Piste d' Athlétisme, parcours du combattant, Piste du risque, Stand de tir, Foyer de Garnison, Hopital, Chapelle, Cinéma, Mess Officiers et Mess Sous Officiers, et je vous passe le détail des batiments destinés au matériel, à la troupe et à l'adminstration...... en quelque sorte une Ville dans la Ville et complétement autonome.

040_Porte_Des_Chars_1971_72             015_Jacques_Cuvelier_              017_Verdot_Vitte_Coquille_Chevalier 

    Porte des Chars               Ma pomme              Les Copains de Chambre

Classe_71_06

Nous fûmes affectés à la 11° Cie qui était le Groupement d'Instruction du 46° R.I.

Les premiers jours au Quartier furent occupés avec les différentes formalités d'incorporation, Perception du Paquetage, prise de mesure pour la tenue de sortie, Passage chez le Coiffeur..... ( pas triste pour certains....! ) et dispatching dans les différentes sections, C'est ainsi qu'aprés être passé devant le Capitaine Commandant la Compagnie, je fus affecté au Peloton d'Elèves Gradés.

11___Cie_PEG_06_46_RI_07_1971

Ce peloton était commandé par L'adjudant Boué, Assisté du Sergent Chef Bess et du Sergent Roux dit Buisson, ( celui qui nous avait accompagné depuis Strasbourg. il y avait aussi 2 caporaux, Blanchet et Labeille.

Ci-contre le PEG 71/06 rentre à la 11° Cie aprés un exercice de défilé.

Trois mois et demi de formation pendant lesquels, Exercices, Marches, Tirs et autres réjouissances furent au programme.... Les premières semaines furent quelques peu difficiles pour la plupart d'entre nous. D'autant que L'adjudant Boué ne nous faisait pas de Cadeau... Mais au fil du temps et avec l'entraînement intensif auquel nous étions soumis nous finîmes par ressembler à de vrais militaires... Je dois même avouer qu'en ayant placé cette formation sur un plan purement sportif nous y prenions un certain " plaisir ". Question de Philosophie.....

551_Goslar_Descente_en_Rappel_du_Stage_Commando

Je me souviens d'une des dernières marches que nous ayons effectuée avec l'Adjudant Boué. cette marche était une " marche commando " . de l'ordre de 12 ou 13 kms avec Armes et paquetage, nous devions normalement marcher environ 2 ou 300 mètres puis courir 2 ou 300 mètres et ainsi de suite. Cela devait se passer Fin Août ou début Septembre, je ne sais plus exactement... Ce dont je me souviens par contre c'est qu'il faisait une chaleur assez forte et que nous avons couru quasiment tout le long du chemin.. sans nous arrêter...!  A l'arrivée devant la Porte des Chars nous devions nous remettre en Ordre et rentrer au pas et en chantant au quartier...

Boué était un peu sur les genoux et à du vider tout ce qu'il nous restait d'eau dans nos bidons... Mais nous sommes rentrés au Quartier comme il se devait....C'est la première et l'une des rares fois ou je l'ai entendu faire des " compliments " sur notre comportement.... Cela dit il avait aussi une fonction à tenir et un résultat à Obtenir....

015_PEG_71_06_Helingensee

 

Entre temps nous avions aussi un peu découvert Berlin.... Notre première sortie dans cette ville extraordinaire eut lieu aprés quelques semaines d'incorporation. Entre temps un minimum d'éducation militaire nous avait été inculquer et des consignes trés strictes sur les moyens de transports nous avaient éte données. pas question en effet de se retrouver à Berlin Est, qui était facilement accessible par le Métro U-Bahn et encore mieux par le S-Bahn ce dernier nous étant formellement interdit..!

Plan_M_tro_Berlin_Recto_1971_72

Bien qu'elle nous soit interdite, Nous empruntions néamoins la ligne 6 ( Celle en Violet sur le plan ) ou le Bus 62 pour nous rendre à la station Zoologisher-Garten prés de la Gare de Berlin et à 2 pas du Kufürstendamm, plus généralement appelé le " Küdamm ". la première chose qui nous surpris fut l'absence quasi totale de contrôle des titres de transports, en tant que militaire nous pouvions bénéficier des transports gratuits mais à la condition d'être en tenue... 8309_berlin_u7_konstanzerstrasse

En réalité peu d'entre nous sortait en uniformes mais en bon Français nous voyagions sans billets et les quelques contrôleurs que nous avons rencontrés se sont montrés plutôt conciliants sur la simple présentations de nos cartes d'identité Militaire.

3333559708_eb9b5af8d1

Au fil des mois, des permissions de sorties et des quartiers libres, nous avons découvert cette ville et ses différentes facettes. Ses lacs, ses forêts et ses quartiers animés, L'Armée nous avait également organisé quelques visites de Berlin Ouest, Le Tiergarten, Chalottenbourg, Grunewald, Wansee etc... devinrent des lieux familiers...

Ci-dessous, Quelques photos d'époque... ( 1971-72 ) 

174             182_             126_10_1971

DSC_0234_OK            170                178 

Des visites de Berlin Est étaient également au programme nous permettant ainsi de découvrir l'autre aspect de la ville et notamment la fameuse relève de la garde au monument de la Neuwache...

Est_92             DSC_0312_OK             212

                                                                 213

 

A Suivre......

 

 

 

 

 

Banhof_1960             10043250             1960